Crédit Photo: BelPolitik

Le statistique se base sur le nombre de demandeurs de visa par mois. Au total : neuf mille demandes sont produites auprès du consulat de la république dominicaine en Haïti. Cependant, les autorités voisines n’arrivent qu’à en satisfaire seulement trois mille (3000). Les six mille (6000) autres demandeurs obtiennent un refus.

Ils sont nombreux les haïtiens à vouloir fuir la misère d’Haïti. Ces compatriotes cherchent par tous les moyens d’aller tenter ailleurs, où ils sont certains d’avoir un mieux-être. La république dominicaine, avec moins d’exigences, semble être la destination la plus facile pour eux. Il se tournent également aujourd’hui vers la Turquie, après les décisions des autoritées Chiliennes de faire  certaines exigences.

Avec ces demandes massives de visa, la république dominicaine gagne six cents mille (600 000) dollars par mois. Elle perd alors un million deux-cents mille (1 200.000) dollars, vu qu’elle refuse six mille visas tous les mois.

Source : Vision 2000 à l’écoute du lundi 9 septembre 2019.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *