Haïti/Politique

Le secrétaire général du parti RDNP dit maintenir ses accusations relatives à la dénonciation des sénateurs de l’Opposition qui auraient manigancé un plan visant à accorder amnistie générale aux personnalités épinglées dans le rapport Petrocaribe.

Mardi 16 juillet 2019 ((journalistelibre.com.- Éric Jean Baptiste a ouvertement indexé le sénateur “LAVALAS” Nelnel Cassy qui selon lui serait le principal concerné dans cette démarche.

L’ancien candidat à la présidence qui exhorte cela qui exigent des comptes à la vigilance, a annoncé une campagne de sensibilisation en vue de garder l’opinion publique éveillée sur la question.

Lionel Louidor

louidorlionel@yahoo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *