Haïti/Politique

Cette interview exclusive accordée a radio Métropole a été l’occasion pour Jovenel Moïse de tenter d’éclaircir certaines zones d’ombre autour de ses dernières actions en réponse aux revendications populaires réclamant ainsi sa démission. Le Chef de l’Etat a apporté des clarifications relatives à l’appuie logistique sollicité lors de sa requête d’aide alimentaire au profit d’Haïti.

Lundi 28 octobre 2019((journalistelibre.com)).- Cette aide sollicité se révèle une anticipation par rapport aux derniers événements de troubles politiques qui sévissent en Haïti fait savoir Jovenel Moïse qui dit croire que dans les jours avenir la situation humanitaire pourrait impacter d’avantage les couches les plus défavorisées du pays.

Sachant que les coûts d’embarquement, incluant frais douaniers entre autres pourraient représentés une charge trop lourde pour l’Etat haïtien comme a toujours été le cas par le passé, Jovenel Moïse informe à la fois solliciter l’aide humanitaire tout en évoquant la nécessité de la garantie d’un appuie logistique.

La tentative de mise sous tutelle évoquée par les protagonistes de l’opposition est une machination politique visant à affaiblir le gouvernement haïtien, indique plus loin le premier mandataire de la nation.

Jovenel Moïse indique par ailleurs que des actions auraient été déjà entamées pour assister des citoyens de certains quartiers populaires du pays. Quatre-vingt mille (80) sacs de riz auraient été distribués, plus de cent (100) restaurants communautaires seraient déjà fonctionnels a en croire ses propos.

Lionel Louidor

louidorlionel@yahoo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *