Haïti/Politique

Le sénateur de l’Ouest est remonté contre la communauté internationale, qui demande de dialoguer avec Jovenel Moïse. “Pourquoi le core ne va pas en France pour demander aux gilets jaunes de dialoguer avec Macron? “, questionne Antonio Chéramy.

Le farouche opposant au régime Tèt Kale dénonce que ces ambassadeurs accrédités en Haïti s’immiscent dans les affaires internes du Pays. “Ils n’ont qu’à défendre les intérêtes de leur Pays. Laissez-nous combattre le système pourri”, réclame le sénateur.

Le chanteur du groupe Brothers Passe appelle au maintien de la mobilisation. Antonio Chéramy demande à la population de ne pas céder aux pressions du core group.

Fanel Delva

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *