Haïti/Économie

Certaines des mesures visant à réduire le train de vie de l’Etat et du coup pallier certains problèmes financiers qui rongent le quotidien du citoyen haïtien sont en cour d’exécution malgré l’absence d’un budget pouvant donner les mages de manœuvre à l’Executif qui doit incessamment soumettre un nouveau projet de loi finance au parlement.

Vendredi 08 février.- C’est le secrétaire d’Etat à la Communication qui a annoncé la nouvelle, Eddy Jackson Alexis lors d’une visite de courtoisie au local de radio Métropole qui fête ses 49 ans, en a profité pour rassurer l’opinion publique que le gouvernement tient à respecter ses engagements relatifs aux promesses tenues après les événements du 7 et 8 février dernier.

Toutes les franchises douanières ont été révoquées sauf quelques rares exceptions notamment les missions diplomatiques, les opérateurs de la sous-traitance, certaines missions religieuses évoluant dans le domaine de la santé et l’agriculture, a fait savoir l’ancien journaliste.

Au niveau de l’Administration publique, le gouvernement a déjà procédé à la diminution des cartes de recharge et les frais de carburant, aucune acquisition de nouveaux véhicules n’est autorisée, toujours selon Eddy Jackson Alexis.

Le secrétaire d’Etat à la Communication a par ailleurs indiqué que sous peu 50 mille sacs d’engrais seront disponibles au profit des agriculteurs, une décision qui intervient à la suite des pourparlers entre l’Executif et plusieurs grands agriculteurs et importateurs de riz en Haïti.

Lionel Louidor

louidorlionel@yahoo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *