Haïti/Corruption

L’arrestation du puissant chef de gang du Village de Dieu ne rend certainement pas service à nombreux élus notamment ceux du Parlement haïtien scandalisé par des aveux de Arnel Joseph qui aurait dénoncé ses complices suivant un rapport préliminaire d’une enquête policière suite à son arrestation. Le nom du sénateur Gracia Delva cité dans ce rapport a obligé ce dernier à sortir de son mutisme, lui qui auparavant refusait toutes collaborations au moment où la PNH tentait de mettre Arnel Joseph hors d’état de nuire. Le sénateur chanteur dénonce son collègue et président de son ancien parti politique, de son côté Youry Latortue contre-attaque.

Vendredi 02 août 2019((journalistelibre.com)).- Intervenant au micro de Valéry Numa ce vendredi, le sénateur Gracia Delva accuse son collègue de l’Artibonite d’être de mèche avec Arnel Joseph.

La présence du redoutable chef de gang du Village de Dieu dans une des manifestations de l’opposition pour exiger le départ du Président Jovenel Moise était une idée de Youry Latortue soutient le chanteur du “Maskonpa”. Une information démentie par Youry Latortue qui avance cette version des faits:

“J’étais à la tête de la manif lorsque soudain Garcia Delva m’a contacté pour solliciter la faveur qu’Arnel Joseph soit aussi présent dans la manifestation{…} j’avais alors compris que l’Executif manigançait certaine chose, du coup j’ai refusé”

Concernant la subvention d’un chèque de 5 million de gourdes du Ministère de la Culture, fait à l’ordre de la Compagnie nationale sécurité, entreprise privée dirigée par Youry Latortue, ce dernier rejette d’un revers de main les allégations de son collègue.

“La Nationale Sécurité est une entreprise privée. Au regard de la Constitution, on a pas le droit de recevoir des subventions de l’Etat” a fait savoir le président de la Commission éthique et anti corruption du Sénat.

Le sénateur Youry Latortue encourage son collègue Garcia Delva à se mettre entièrement à la disposition de la justice pour répondre de ses actes.

Lionel Louidor

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *