Haïti/Politique

En attendant le travail de la Commission bicamérale devant analyser les pièces du premier Ministre nommé et son Cabinet ministériel, aucune programmation n’est encore envisagée même dans la plus prochaine séance au niveau de la Chambre basse, pour faciliter la déclaration de l’énoncé de politique générale du premier Ministre nommé, Fritz William Michel.

Lundi 29 juillet 2019((journalistelibre.com)).- Alors que devait se tenir ce lundi, la conférence des présidents où les députés de l’opposition prévoyaient d’exiger l’inscription de leur recommandation en rapport à la mise en accusation du Président Jovenel Moise dans l’ordre du jour de la plus prochaine séance parlementaire, la presse a vainement attendu un résumé de cette conférence des présidents qui en effet n’a pas eu lieu ce lundi.

Le président de la Chambre des députés,Garry Bodeau persiste et signe que le premier Ministre nommé a l’obligation de discuter avec les représentants de différents blocs avant de se présenter au Parlement.

Par ailleurs suivant certaines sources dignes de confiance, Fritz William Michel aurait déjà entamé le dialogue avec des grosses pointures sur la scène politique, de manière à pouvoir aplanir ses chantiers.

Lionel Louidor

louidorlionel@yahoo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *