Haïti/Sécurité

Les chauffeurs et agents de sécurité des députés ont manifesté ce mardi sur la cour du parlement, ils exigent entre autres 7 mois d’arriérés de salaire.

Mardi 26 mars 2019.- Pancarte en main, des déchets éparpillés de part et d’autre, chauffeurs et agents de sécurité des honorables députés n’en démordent pas, ils exigent ipso facto le paiement des 7 mois d’arriérés de salaire.

“Cela fait environ deux mois depuis que les autorités concernées nous ont fait la promesse de remédier à la situation, jusqu’à présent notre revendication reste insatisfaite”, a martelé un protestataire.

Même la carte de débit octroyée à ces fonctionnaires pour leurs nourritures n’est pas approvisionnée depuis tantôt 8 mois selon les chauffeurs et agents de sécurité des députés, ils menacent de bloquer la rentrée principale du Parlement dans les prochains jours si rien n’est fait pour combler leurs attentes.

Lionel Louidor

louidorlionel@yahoo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *