Haïti/Sécurité

Le sénateur Gracia Delva reconnaît avoir eu des discussions téléphoniques avec le redoutable chef de gang Arnel Joseph, cependant rejette d’un revers d’un mains les informations faisant croire qu’il serait de connivence avec la bande à Arnel.

Mercredi 24 Avril 2019.-Comme annoncer, la Commission justice et sécurité du Grand Corps a auditionné l’élu de l’Artibonite, sur les faits relatifs à sa liaison avec le Chef de gang Arnel Joseph. Le parlementaire chanteur n’y voit aucun problème à ce qu’il ait des échanges téléphoniques avec n’importe quel citoyen de sa juridiction.

Sur la question du contenu de ces appels, Gracia Delva a fait savoir qu’il revient à la commission justice et sécurité du Sénat de révéler la nature des appels.

Par ailleurs le parlementaire proche du pouvoir en place dit disposer à se rendre aux autorités judiciaires si dans l’éventualité il serait reconnu coupable de l’association de malfaiteurs dont il est accusé.

Signalons que le haut état-major de la PNH élabore pour le moment un plan visant à mettre Arnel et sa bande hors d’état de nuire, si l’on en croit le porte-parole de la police nationale d’Haïti, Michel-Ange Louis Jeune.

Lionel Louidor

louidorlionel@yahoo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *