Haïti/Gouvernance/COVID-19

Les points frontaliers entre Haïti et la République dominicaine à Cornillon Grand-Bois sont de véritables champs libres aux dominicains amateurs du hasard qui, régulièrement franchissent ses derniers pour venir tripoter dans les quartiers où les combats de coqs sont très fréquents.

Mardi 24 mars 2020((journalistelibre.com)).- Ce sont entre autres pas moins de dix (10) points frontaliers non contrôlés accessibles aux voisins dominicains qui en profitent pour venir jouer du hasard à Cornillon Grand-Bois.

Le premier citoyen de la commune apparemment dépassé par les événements appelle le Ministère de l’Interieur à une intervention en urgence en guise de prévention au COVID-19 qui est déjà en Haïti.

Le maire Jean Balagel Bertho informe avoir déjà alerté l’Etat central sur la question, cependant aucune mesure n’a encore été prise pour répondre à cette situation.

Lionel Louidor

louidorlionel@yahoo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *