Haïti /Politique

Le président de la République, Jovenel Moïse, a rencontré,mercredi la délégation de l’OEA enmeneé par Carlos Trujillo, représentant des États-Unis et président du conseil permanent de l’Organisation des États Américains (OEA), autour de la crise politique actuelle qui secoue Haïti.

Selon le Chef de l’Etat, l’entretien se portait également sur les problèmes de sécurité et de précarité dans le pays.

“Je demeure convaincu

que le dialogue est le seul atout qui nous permettra de résoudre nos différends politiques.”, a écrit le président Jovenel Moïse sur son compte twitter.

De son côté, l’avocat militant, André Michel, l’un des chefs de file de opposition, croit que l’arrivée de la Délégation de l’OEA ne va changer en rien la position des opposants qui ne jurent que par le départ du président Jovenel Moïse

D’autres leaders politque tels Rosemond Pradel de la Fusion, Kelly C. Bastien de la plateforme Verite, Edgard Leblanc de l’OPL, qui ont, eux-mêmes, rencontré les emissaires de l’OEA, ont abondé dans le même sens que André Michel, à savoir que la démission de Jovenel Moïse est la première condition pour une issue à la crise.

Wilner Jean Louis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *