Haïti/Politique

La Chambre basse réunie ce lundi en séance spéciale, a donné une vote de non confiance au patron de la Primature, une séance déroulée en l’absence du PM Jean Henry Céant et son Cabinet ministériel.

Lundi 17 février 2019.- 93 pour, 6 contre et 3 abstentions, cette séance d’interpellation du Chef du gouvernement et son cabinet aura été un coup de théâtre en raison du scénario déroulé ce lundi au Parlement haïtien.

Le notaire Jean Henry Céant qui était en voyage depuis le début du week-end écoulé a préféré écourter son séjour, en vue d’esquiver “la convocation fragile”des honorables députés qui l’attendaient à 10 heure du matin, alors que de leur côté, les sénateurs qui prévoyaient d’interpeller le PM et deux membres de son gouvernement le 20 mars, avaient anticipé la date pour ce lundi 8h Am.

Présent depuis environ 7h 30 au Sénat de la République, le premier Ministre, malgré les démarches des députés il ne s’est pas présenté. Faute de quorum, la séance du Sénat est mise en continuation suivant ce qu’a annoncé Carl Murât Cantave, président du Grand corps sur son compte Twitter.

Certains députés de l’opposition et des sénateurs minimisent le vote réalisé à la Chambre basse, selon ces derniers, Jean Henry Céant serait toujours la Chef du gouvernement.

Lionel Louidor

louidorlionel@yahoo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *