Haïti/Justice

La Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, a condamné le meurtre du journaliste de radio Rospide Pétion survenu en Haïti le 10 juin et demandé qu’une enquête soit menée.

« Je condamne l’assassinat de Rospide Pétion », a déclaré la Directrice générale. « Il est indispensable d’enquêter sur les violences commises contre des journalistes et de traduire leurs auteurs en justice pour défendre la liberté d’expression et la liberté de la presse ».

Rospide Pétion, journaliste à Radio Sin Fin, a été tué à Port-au-Prince, la capitale, alors qu’il rentrait chez lui dans sa voiture de fonction.

L’UNESCO dit promouvoir la sécurité des journalistes  à travers des mesures de sensibilisation mondiale, un renforcement des capacités ainsi que la mise en œuvre du Plan d’action des Nations Unies sur la sécurité des journalistes et la question de l’impunité.

Wilner Jean Louis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *