Haïti/Justice

Le Premier Ministre Jean Henry Céant qui s’était identifié comme étant la cible des individus arrêtés, à Port-au-Prince”, en possession d’armes de guerre, dimanche dernier, n’était pas au courant du déplacement des 7 étrangers qui faisaient partie de ce groupe vers les Etats-Unis, a déclaré Pascal Adrien, Porte-Parole du Chef du gouvernement, sur une station de radio de la capitale haïtienne.

Pourtant, selon les informations relayées par Haiti Press Network, “le transfert de ces individus aux États-Unis, a été coordonné avec les autorités haïtiennes”, a confié un porte-parole du Département d’État.

Les Sept (7) étrangers des huit (8) individus arrêtés, le 17 février dernier, à Port-au-Prince près de la BRH en possession d’armes automatiques ont quitté le pays, mercredi, pour les États-Unis.

Selon le journaliste Carel Pedre qui était à bord du même vol que les suspects, arrivés à destination, ces derniers ont été accueillis par les autorités américaines qui les ont menotés.

Wilner Jean Louis

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *