Ces parlementaire refusent d’accepter que leur mandat soit arrivé à terme, comme le veut le chef de l’État, Jovenel Moïse. Ils sont  actuellement au parquet de Port-au-Prince, faisant valoir leur droit. Jean Renel Sénatus, Jean Marie Salomon, Dieupy Chérubin et Youri Latortue défendent que leur mandat soit de six (6) ans.

Pour la présidence, Reynold Georges assure la défense de la position du chef de l’État. Les débats s’annoncent houleux au parquet de Port-au-Prince. Rappelons que seulement dix (10) sénateurs ont accès au parlement. Plusieurs sénateurs contestataires ont été empêchés de pénétrer l’enceinte du sénat de la république.

Crédit Photo : Guerking Souffrant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *