Haïti/Sécurité

La cour d’appel des Gonaives a accordé, mardi, une main levée en faveur de l’ancien directeur général de la Police Nationale d’Haïti PNH, Godson Orelus.

L’ annonce a été faite par le président de la cour d’appel Octélus Dorvilien.

Rappeler que l’ex commandant en chef de la PNH a été arrêté puis écroué à la prison civile de Saint-Marc sous les ordres du juge d’instruction Dieunel Lumérant, le 26 octobre 2018.

Traffic illégal d’armes à feu et importation illégale d’armes et de munitions ont été les principaux chefs d’accusation retenus contre l’ancien patron de la PNH

En guise de réponse aux questions des journalistes après sa libération, l’ancien directeur de l’institution policière a fait usage d’un verset de la Bible: Exode 14V14 stipulant ceci:

l’Eternel combattra pour vous et vous gardez le silence.

Wilner Jean Louis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *