Haïti/Gouvernance

“Vous ne gouvernez, et vous devez gouverner”, tels sont les propos adréssés au Président haïtien, Jovenel Moïse par un responsable de la Délégation de l’OEA qui était Haïti en vue de faciliter une issue à la crise politique que connait Haïti ces derniers temps, a-t-on lu dans le journal américain Miami Herald.

La Délégation de l’OEA a donc accordé son soutien au Chef de l’ Etat haitien en exigeant à ses opposants politiques le respect de son mandat.

“Nous soutiendrons toujours l’Etat de droit. Si vous n’aimez pas Moïse, la solution est de le battre aux urnes. Nous n’allons pas lui demander de démissionner », a déclaré un membre de la délégation à Miami Herald.

Par ailleurs, les emissaires de l’OEA qui reconaissent qu’une bonne partie des Fonds du Petro caribe a été dilapidée exigent que lumière soit faite sur le dossier.

“Il ne peut y avoir d’impunité. Celui qui a volé de l’argent doit en rendre compte », a déclaré le responsable rapporté par le journal floridien.

En ce sens, la délégation a proposé de constituer une commission d’experts en finance internationale reconnue par l’OEA afin d’aider les auditeurs du gouvernement haïtien à déterminer le montant volé dans le fonds d’aide PetroCaribe et à déterminer qui devrait être poursuivi.

Une proposition acceptée par le président Moïse qui se prêt à se rendre à Washington pour la signer.

Wilner Jean Louis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *