Haïti/ Politique

L’opposition politique annonce une phase décisive dans leur lutte visant à contraindre le Président Jovenel Moïse à Démissionner. “Dechouke Jovenel ” est le nom d’une semaine d’opération allant du 27 octobre au 2 novembre 2019, annoncée par le porte-parole de l’opposition dite démocratique.

Mercredi 23 octobre 2019((journalistelibre.com)).- L’activiste Politique André Michel n’a pas mâché ses mots pour inviter les jeunes des ghettos à utiliser les moyens forts pour contraindre le Chef de l’Etat à démissionner.

“Jovenel Moïse pourrait subir le même sort que l’ancien Président Vilbrun Guillaume Sam”, menace l’opposant farouche au PHTK.

L’international se doit de demander à Jovenel Moïse de démissionner s’il veut éviter ce qui va arriver soutient de son côté le sénateur Sorel Jacinthe.

Rappelons que Vilbrunt Guillaume Sam 26e Président d’Haïti a été victime d’un lynchage, le 27 juillet 1915 par des opposants dirigés à l’époque par le redoutable Rosalvo Bobo(…)

Lionel Louidor

louidorlionel@yahoo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *