Haïti/Diplomatie

Vendredi 15 février.- Les autorités canadienne ont annoncé ce vendredi avoir observé un sursis relatif à la déportation de sans papiers haïtiens, une décision qui intervient au moment où une situation de trouble politique règne sur Haïti.

Aucun délai n’est encore arrêté pour savoir à quand cette nouvelle décision profitable à ces compatriotes qui ont laissé les USA en 2017 pour se réfugier au Canada, sera révoquée.

Les consulats des pays comme le Peru et l’Italie n’ont pas été épargnés par la colère des manifestants qui réclament le départ du Président haïtien Jovenel Moise, Le autorités canadiennes ont décidé en guise de prévention, de fermer les portes de leur consulat à Port-au-Prince.

Il prévoit entre autres d’envoyer des hélicoptères de secours pour transporter des citoyens canadiens échoués à l’hôtel Decameroun au nord de la capitale du pays.

Lionel Louidor

louidorlionel@yahoo.fr

Crédit photo: google

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *