Haïti/Sport/Politique

Ils étaient des dizaines decitoyens à exiger le départ président le Dimanche 24 Mars 2018. Pendant la célébration du premier but inscrit par l’attaquant Haïtien, Dukens Nazon, ces hommes et femmes chantaient leur grogne. 《Ale w prale sexy oo, ale w prale》 retentissaient dans les gradins du Stade. Ils ont donc utiliisé le refraim de la méringue carnavalesque 2009 du groupe Brothers Passe pour faire passer leur revendication.

Certains petrochallengers ont été remarqués dans les parages du Stade. Ils n’ont pas laissé passer l’occasion de continuer de d’exiger des comptes sur les fonds petrocaribe. Le stade National Sylvo Cartor a été le théatre de manifestations spontannées, entre rejouissance de la victoire de la selection haïtienne et grogne provoquée par la dillapidation de plus de quatre (4) milliards de dollars.

Rappelons que le secteur démocratique populaire appelle les citoyens à manifester le 29 Mars 2018. Objectif: continuer d’exiger le départ de Jovenel Moïse du pouvoir. Ce sera le jour de l’adoption de la constitution haïtienne de 1987.

Fanel Delva

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *