Haïti/Économie

La pénurie de l’essence constatée dans les pompes à essence ces dernières semaines serait provoquée par l’Executif en complicité avec le secteur privé des affaires selon le député de Grand Goave.

Lundi 08 avril 2019.- Trouvé de l’essence ces derniers jours est un casse-tête. Motard, automobiliste et simple particulier galon en main, se bousculent pour avoir de quoi faire marcher le moteur de leurs véhicules. Cette situation a soulevé l’indignation de plus d’un.

Le député Jean Marcel Lumerand croit dur comme fer, que l’Executif dans sa démarche de libération du marché de l’essence, aurait provoqué cette rareté.

“Se serait un coup fatal porté à la population si l’Etat haïtien arriverait à autoriser l’autonomie du marché de l’essence au secteur privé des affaires”, a déclaré le député de l’opposition.

“Avec un monopole du marché du carburant, les importateurs pourront à leur gré fixer leur prix, et se serait catastrophique pour le pays”, renchéri-t-il.

Jean Marcel Lumerand a indiqué qu’en procédant à la libération du marché de l’essence, les autorités veulent trouver les moyens de leurs politiques, pour se déresponsabiliser.

Lionel Lionel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *