Haïti/Politique

Les opposants farouches de Jovenel Moïse au Sénat haïtien sont sur leur garde, ils dénoncent un plan macabre des sénateurs de la majorité présidentielle visant à installer le nouveau Cabinet ministériel en dehors des normes établies par la Constitution.

Mardi 24 septembre 2019((journalistelibre.com)).- L’idée serait de signer une résolution pour ensuite la soumise au Bureau pour signature, si l’on en croit les parlementaires de l’opposition qui lancent une mise en garde contre toute tentative d’installer le nouveau PM nommé Fritz William Michel en esquivant les votes de l’assemblée.

Plus loin les sénateurs de l’opposition politique annoncent une journée de mobilisation prévue au vendredi 27 septembre 2019. Ils entendent par cette manifestation exiger la démission du Président Jovenel Moïse à la tête de l’Executif.

Lionel Louidor

louidorlionel@yahoo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *