Haïti/Politique

Les sénateurs se réclamant de l’opposition politique au Sénat de la République ont adressé ce mardi une lettre au président du Grand Corps, l’exhortant à mettre en application des recommandations du bloc minoritaire, conditions sine qua non pour que soit possible la séance de ratification de l’énoncé de politique générale de Fritz William Michel.

Mardi 17 septembre 2019((Journalistelibre.com)).- Ce sont entre autres trois (3) recommandations faites par les parlementaires minoritaires au Sénat haïtien. Les sénateurs de l’Opposition exhortent Carl Murât Cantave à convoquer au plus vite un conseil des présidents afin de résoudre certains problèmes internes liés au bon fonctionnement du Grand Corps. Ils accusent le président du Sénat de travailler sous la dictée de l’Executif.

D’un autre côté, les opposants farouches au Pouvoir en place invitent le Bureau à mettre sur pied une commission d’enquête devant travailler sur le dossier des sénateurs indexés dans des scandales de corruption.

Et enfin ils exigent que lumière soit faite sur le dossier de distribution de chèques de $500 mille dollars US octroyés au sénateurs proches du PHTK en échange d’éventuels votes favorables concernant l’énoncé de la déclaration de politique générale du premier Ministre nommé, Fritz William Michel.

Lionel Louidor

louidorlionel@yahoo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *