Haïti/Politique

L’appel au dialogue lancé par le President Jovenel Moïse et repris par le Core Group semble ne pas préoccupé les acteurs de l’opposition qui ne cessent de réclamer le départ du Chef de l’Etat. Une commission a en ce sens été créée pour planifier le départ du Chef de l’Executif.

Mardi 01 octobre 2019((journalistelibre.com)).- Par cette action l’opposition dite démocratique envoie un signal clair à la communauté internationale pour montrer leur refus quand aux recommandations des pays membres du Core Group qui plaide en faveur d’un dialogue entre les protagonistes de la crise.

Des représentants de plusieurs partis politiques incluant aussi des membres du secteur des droits humains et de la société civile font partie intégrante de cette commission qui a pour mission de préparer le départ de Jovenel Moïse et du coup proposer un gouvernement de transition pour gérer la chose publique a en croire leur propos.

Lionel Louidor

louidorlionel@yahoo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *