Cette nouvelle édition du festival se tiendra du 25 Novembre au 7 Décembre 2019 à Port-au-Prince. Un nom se détache du lot : Michèle Lemoine. Réalisatrice et metteure en scène, elle est l’invitée spéciale dudit festival programmé dans plusieurs centres culturels. L’équipe Culturelle de l’agence de presse Journaliste libre a élaboré une brève biographie de cette avant-gardiste du théâtre en Haïti.

Par Guelson Jean Louis

Née à Port-au-Prince (Haïti), le 12 octobre 1956, elle partage son enfance entre l’Afrique et la Belgique. Michèle Lemoine a fait ses études universitaires en France. Elle est détentrice d’une maîtrise de Lettres Modernes de l’Université de LILLE III et d’une licence d’Études Théâtrales de l’Institut d’Études Théâtrales de Censier, Université de Paris III.

Comédienne, metteure en scène, réalisatrice, enseignante, Michèle Lemoine,  de 1981 et 1986, vit en Haïti. De 1986 à 2007, elle travaille entre Haïti et la France, à la fois dans l’audiovisuel et le théâtre. En France, Michèle Lemoine est réalisatrice de films documentaires, comédienne, chargée de production pour plusieurs sociétés de production audiovisuelle et de compagnies de théâtre. Lors de ses séjours en Haïti, Michèle Lemoine anime régulièrement des stages de formation destinés à des élèves comédiens. Elle s’installe définitivement à Port-au-Prince en 2007.

Michèle Lemoine a dirigé pendant deux ans la section théâtre de l’École nationale des arts (ENARTS) de Port-au-Prince.

De cette date à aujourd’hui, elle travaille comme coordonnatrice du programme Arts et culture de la Fondation Connaissance et Liberté – FOKAL. Dans le cadre de ses fonctions, Michèle Lemoine programme et organise les différentes manifestations culturelles planifiées à la fondation (conférences, rencontres, concerts, spectacles, films, expositions, festivals). Elle coordonne les activités de formations artistiques et les opérations culturelles mises en œuvre par la Fokal avec ses partenaires haïtiens et étrangers. La metteure en scène conçoit et réalise les expositions pédagogiques programmées par la Fondation. Elle accompagne de jeunes artistes de diverses disciplines dans la création, la production et à la diffusion de leurs œuvres. Elle met en scène des spectacles et des séances de lecture. De 2007 à 2013, elle avait coordonné la programmation, la préparation, la promotion et l’organisation du Festival annuel de Théâtre Quatre Chemins.

Elle a réalisé:

en 1988 Haïti, Chronique des femmes-oiseaux

en mars 2000: Elle est assistante à la réalisation et à la production sur Le Profit et rien d’autre, un film documentaire réalisé par Raoul Peck.

2002: T’chala, l’argent des rêves

2007: Ko m se diyite’m

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *