Crédit Photo: Google

L’opposition démocratique appelle à de nouvelles manifestations sur tout le territoire national, ce 7 Octobre 2019. Il est question de sceller les portes des institutions publiques. L’objectif reste le même : Forcer Jovenel Moïse à démissionner.

Les membres du secteur démocratique et populaire dit ne vouloir baisser les bras, que lorsque le président de la république aura laissé le pouvoir.  Le Pays est en mode « Lock » depuis plus de deux semaines. Le commerce et le transport en commun ne fonctionnent presque pas. Les gens sont pratiquement cloîtrés chez eux.

Quant aux activités scolaires, elles sont complètement paralysées depuis tantôt trois semaines. Le ministre démissionnaire de l’éducation nationale, Pierre Agénor Cadet, tente de rassurer les parents pour cette semaine. Cependant, rien n’est certain, vue des mouvements spontanés au niveau de plusieurs quartiers de la zone métropolitaine de Port-au-Prince.

La situation reste très tendue  aussi dans certaines villes de provinces, à chaque nouvelle journée de manifestation. Aux Gonaïves, par exemple, des manifestants sont souvent munis d’armes à feu et de machettes. Ce qui risque de provoquer de violents affrontements entre les agents de l’ordre et ceux qui réclament le départ de Jovenel Moïse.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *