Haïti/Économie

Les ministères du Commerce et de la Justice lancent l’instruction formelle aux instances concernées de sévir avec la plus grande rigueur contre les distributeurs des produits pétroliers qui seraient les principaux complices de la situation de protestation qui prévaut dans le pays.

Lundi 16 septembre 2019((Journalistelibre.com)).- Dans cette note conjointe les signataires menacent d’utiliser la force pour contraindre les distributeurs du carburant sur le marché national à revenir au rythme normal de distribution, puisque le pétrole serait effectivement disponible dans les pompes à essence, alors que les grands distributeurs l’auraient gardé en stock et prioriseraient la surenchère.

Par ailleurs l’institution policière pense déjà au renforcement des patrouilles dans plusieurs rues de la Capitale. Les frotteurs de troubles seront punis annonce le porte-parole de la PNH. Gary Desrosiers informe que plusieurs individus ont été appréhendés ce lundi sous les chef d’accusation de troubles à l’ordre public

Lionel Louidor

louidorlionel@yahoo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *