Haïti/Politique

Des députés de la majorité présidentielle à la Chambre basse ont officieusement informé au président Gary Bodeau, leur intention de démissionner en bloc en réponse au agissements des sénateurs de l’Opposition qui continuent d’exiger de nouvelles têtes au sein du Cabinet ministériel.

Vendredi 31 Mai 2019(Journaliste libre)).- Cette démarche des députés proches du Pouvoir s’inscrit dans leurs stratégies en support à l’Executif qui selon toute vraie semblance serait sur le point de perdre la face, quand à la ratification de Jean Michel Lapin à la tête d’un Cabinet truffé de ministres reconduits.

La démission éventuelle des 72 députés occasionnerait automatiquement le dysfonctionnement du Parlement haïtien et donnerait carte blanche au Président de la République de diriger par décret.

Le président de la Chambre basse qui a annoncé la nouvelle a indiqué n’être pas encore officiellement touché par cette décision. Gary Bodeau dit reconnaître que ces 72 députés représentent une force à la Chambre des députés.

Rappelons que ce sont ces honorables qui avaient anticipés la séance d’interpellation ayant conduit à la révocation de Jean Henry Céant.

Lionel Louidor

louidorlionel@yahoo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *