Haïti/Insécurité

Les hommes de « Ti Je » ont résisté à une tentative d’invasion des agents de l’ordre dans la zone de Savane Pistache, le samedi 6 Avril 2019. La Police Nationale voulait capturer ce chef de gang, contrôlant la zone. Le véhicule de la PNH 1- 00 589, affecté au commissariat de Port-au-Prince, a été criblé de bals. Aucune victime n’a été enregistrée dans les deux camps.

L’opération a été menée près du commissariat de ce quartier, où « Ti je » impose ses lois depuis un certains temps. Les policiers ont du rebrousser chemin, et se sont refugiés sur la cour de l’École Cśur Aimant de Jésus, dans le quartier « Nan kajou ». Selon un témoin, les policiers auraient pu laissé leur peau, s’ils avaient continué à échanger de tirs avec la bande à « Ti Je ».

C’est la deuxième tentative ratée de la Police Nationale d’Haïti pour déloger un chef de gangs. Anel avait pu s’échapper en début de week-end, lors d’une opération menée par plusieurs unités de la PNH au niveau de l’Artibonite.

Fanel Delva

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *