Haïti/Insécurité

Le porte-parole adjoint de la Police nationale d’Haiti a présenté ce lundi un bilan partiel des affrontements entre gangs rivaux à Martissant le week-end écoulé, ces affrontements qui ont fait au moins trois morts (3), plusieurs blessés et quatre (4) maisons incendiées.

L’inspecteur Gary Desrosiers qui dit déplorer cet incident majeur réclame la collaboration de la population pour que la PNH puisse rétablir une paix définitive dans cette zone réputée de non-droit.

La Police nationale a aussi procédé à l’arrestation d’un présumé chef de gang connu sous le nom de BIM, informe le porte-parole.

Lionel Louidor

louidorlionel@yahoo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *