Sports/Tennis

Les années s’envolent, mais se ressemblent complètement au détriment de la diva du tennis féminin, Serena Williams, plus particulièrement sur le terrain dur de Flushing Meadows à Queens, dans le big Apple.

En présence d’environ 20.000 spectateurs réunis au stade Arthur Ashe à New York, La canadienne Bianca Andreescu, 16 ans, a remporté la grande finale de l’U.S Open, le samedi 7 Septembre chez les dames.

La “ rookie” qui jouait pour la première fois de sa carrière dans cette compétition a battu en deux sets 6-3, 7-5 l’américaine Serena Williams, âgée de 37 ans.La canadienne gagne donc son premier titre de Grand Chelem sur surface dur, et c’est la toute première dans toute l’histoire du tennis canadien.

L’an passé, Serena Williams, avait perdu également la finale de l’US Open face à Naomi Osaka, qui a été éliminée cette année en 8e de finale.Une finale, on se le rappelle bien, bourrée de nombreux gestes anti fair-play de la part de Serena.

À noter que, Serena Williams, jusqu’à date, reste et demeure la 5ème joueuse de tennis ayant concocté le plus de trophée durant l’ère Open avec un total de 72 titres dont 23 en Grand Chelem.

Jonathan Cadet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *