Haïti/Politique

A quelques heures de la séance programmée au niveau de la Chambre basse visant la mise en accusation de Jovenel Moïse, le Bureau annonce le renforcement des mesures de sécurité aux alentours du Parlement.

Mardi 06 août 2019 ((Journalistelibre.com)).- Seulement le personnel essentiel aura accès à la salle de séance selon le vice-président du Bureau. Caleb Desramaux a indiqué que toutes les mesures sont déjà prises pour garantir le bon déroulement de ces assises dédiées à la mise en accusation du Chef de l’Executif.

Le Parlement a Par ailleurs engagé une compagnie de sonorisations privée spécialement pour la séance, un système wireless est aussi envisagé en cas de besoin selon le député de Tabarre.

Lionel Louidor

louidorlionel@yahoo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *