Haïti/Politique

Le Secrétariat du Palais national a formellement écrit au regroupement “Religion pour la paix, sollicitant sa médiation dans le processus de dialogue entamé avec les parties politiques, une requête qui aurait été refusée par la structure, suivant certaines sources(…)

Dans cette correspondance adressée aux responsables de Religion pour la paix, l’Executif a affirmé la nécessité pour que les protagonistes de la crise puissent s’asseoir pour vider leurs contentieux et redonner espoir à la population haïtienne.

Et Religion pour la paix serait l’une des meilleures options de l’Administration Moise-Céant pour matérialiser ce dialogue(…)

Le dialogue est un passage obligé s’il faut résoudre les grands problèmes qui rongent le pays souligne la lettre.

Par ailleurs le regroupement Religion pour la paix aurait rejeté la requête de l’Executif suivant certaines sources proches de la structure, les 2 têtes de l’Executif devriont enterrer leur querelle de chapelle avant d’initier un vrai dialogue avec les autres protagonistes de la crise.

Lionel Louidor

louidorlionel@yahoo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *