Haïti/Politique

Le Chef de l’Etat haïtien a rencontré ce vendredi un groupe d’importateurs et producteurs de riz. Des pourparlers qui s’inscrivent dans le cadre d’une démarche visant à revoir à la baisse le prix du riz sur le marché, l’occasion pour Jovenel Moise de réitérer sa volonté de terminer son mandat.

Vendredi 08 février.- C’est un Jovenel Moise ferme dans ses propos qui s’est adressé à la presse en marge de cette rencontre tenue ce vendredi au Palais national, indiquant que l’urgence est de résoudre le problème de la faim auquel la population haïtienne est confronté.

Les échanges avec les importateurs et producteurs de riz doivent dans un court délai, déboucher sur une diminution de prix du riz sur le marché local en attendant l’adoption d’autres mesures visant à réduire le cout de la vie, selon le premier Mandataire de la nation.

“Le riz est l’élément le plus important dans le panier de la ménagère au regard de la cuisine haïtienne, une réduction de son cout pourrait apaiser cette faim qui gangrène les ménages haïtiens”, a indiqué Jovenel Moise.

L’élu du PHTK qui a par ailleurs invité les autres protagonistes de la crise à dialoguer, exhorte les acteurs de l’Opposition à emprunter la voie des élections s’ils veulent proposer une nouvelle offre politique au pays.

Lionel Louidor

Louidorlionel@yahoo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *