Haïti/Économie

Une révision à la baisse du prix des produits pétroliers sur le marché local, c’est en effet la revendication des chefs de file de plusieurs syndicats de transport haïtien, ces derniers qui menacent de gagner les rues pour contraindre les autorités à une réponse favorable.

Jeudi 23 avril 2020((journalistelibre.com)).- Suivant le décret de mars 95, toute baisse de prix des produits pétroliers sur le marché international doit automatiquement engendrer une révision à la baisse sur le marché local, rappelle Duclot Benissoit.

Le numéro 1 du mouvement unifié des transporteurs haïtiens exige une réduction de 150g sur la gasoline, 124g sur le diesel et 128g sur le kérosène.

La consommation du pétrole à l’échelle internationale a connu une baisse de 30% selon le syndicaliste indiquant que la production mondiale subisse une saturation d’environ 80%.

Après plusieurs recommandations par écrit adressées aux autorités compétentes du pays, des syndicats de transports menacent d’entamer un mouvement de protestation pour contraindre l’Administration Moïse-Jouthe à prendre les décisions qui s’imposent.

Lionel Louidor

louidorlionel@yahoo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *