Haïti/COVID-19

Journée de tention ce mardi aux Gonaives, des employés du Centre Ambulancier national réclamant le paiement de plusieurs mois d’arriérés de salaire ont vandalisé le Centre de triallage et de quarantaine de la Cité de l’indépendance.

Mardi 28 avril 2020((journalistelibre.com)).- Les protestataires réclament environ 3 ans et 10 mois d’arriérés de salaire et leurs lettres de nomination.

Arguant que c’est la dernière phase de leur revendication, les employés du Centre Ambulancier national ont saboté lits et chaises destinés au Centre de quarantaine des Gonaives inauguré la semaine dernière.

Le Directeur sanitaire du département de l’Artibonite annonce que le parquet de la circonscription sera bientôt saisi. Marcelle Chatellier affirme que les auteurs de ces actes ne resteront pas impunis.

Lionel Louidor

louidorlionel@yahoo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *